Majorque en février

Visiter Majorque en février
Visiter Majorque en février

Si Majorque est associée à la saison estivale en raison de ses nombreuses plages, l’île se visite très bien au mois de février, que ce soit en solo, en couple ou avec des enfants. Bien sûr, certaines stations balnéaires sont quasiment désertiques, mais Palma de Majorque, ainsi que d’autres villes et villages sont très vivants. Voici quelques suggestions pour passer un mois de février moins morose. 

Le climat en février à Majorque

Dans l'ensemble, le climat à Majorque en février est assez agréable. Vous ne prendrez pas de bains soleil comme en plein été, mais vous profiterez d'un temps doux et ensoleillé. 


Célébrer la Saint-Valentin à Majorque 

De multiples restaurants proposent des menus spéciaux. Vous pouvez aussi choisir pour les options standard, comme un dîner romantique dans un restaurant ou un séjour à l’hôtel avec spa et dîner. Certains hôtels proposent des forfaits spécifiques pour cette période de l’année, notamment les établissements de luxe. Dans la mesure où le prix des billets d’avion est relativement bas à cette époque de l’année, il est possible de s’offrir un séjour unique, à un tarif abordable. Si vous voulez quelque chose de différent, vous pouvez opter pour un tour en hélicoptère ou en montgolfière. Pensez à prévoir une petite laine dans ces cas-là.  


Fête de la lumière à la cathédrale de Palma

Le 2 février, les portes de la cathédrale de Palma s’ouvrent à 7 h 30 du matin pour un événement unique. La position du soleil à 8 h projettera une image de la rosace occidentale sur le mur opposé, juste en dessous de la rosace orientale, sur le mur de droite. Ce n’est pas une coïncidence, mais le résultat d’une conception mathématique vieille de plusieurs siècles qui crée l’apparence du chiffre 8, qui signifie l’union des mondes matériel et spirituel.


Le Carnaval 

Chaque année, les rues des villes et des villages de Majorque se transforment en un immense conglomérat de carnavals, de fêtes, de défilés et d’amusements avec les traditionnelles célébrations publiques de Sa Rua. Le défilé des enfants précède le défilé « officiel ». Les deux ont lieu dans le centre historique de Palma de Majorque.  


Les amandes

Durant le premier week-end de février, une célébration a lieu à Majorque : Fira de la flor d’ametler. Littéralement, on fête la floraison des amandiers. Les amandes de Majorque sont réputées être les meilleures du monde et la fleur d’amandier est une attraction majeure pour les visiteurs hivernaux de l’île.

La floraison des amendiers
La floraison des amandiers

Environ cinq millions d’amandiers poussent à Majorque et, à partir de la fin janvier, leurs fleurs roses et blanches délicatement parfumées ajoutent une beauté particulière au paysage. Dans la ville de Son Servera, à l’est, vous pouvez visiter une foire sur le thème de l’amande qui coïncide avec la période de floraison sur l’île.

La Fira de la flor d’ametler se tient en février dans l’enceinte de Ses Cases de Ca s’Hereu, une finca de la ville de Son Servera datant du XVIIIe siècle.

La foire propose un grand nombre d’étals vendant une variété de produits fabriqués à partir d’amandes, de bois d’amandier et de la fleur elle-même. Vous verrez des expositions d’équipements utilisés pour récolter et préparer les amandes et apprécierez la musique folklorique traditionnelle jouée par des musiciens ambulants.


Visiter l’aquarium

L’aquarium de Palma est une attraction qui va ravir les grands et les petits, tout au long de l’année. Avec le bassin tactile, l’Aquarium tente de faire tomber les barrières entre les visiteurs et les animaux. Cette exposition permet au visiteur de toucher et d’apprendre à connaître ses habitants.

L’aire de jeux pour enfants dans les jardins est l’une des principales caractéristiques. Ici, les petits pourront explorer et jouer sur le bateau pirate échoué sur les rochers. Il n’est pas impossible que les adultes aient aussi envie de jouer avec le bateau pirate. 

L’aquarium s’efforce d’offrir aux visiteurs une expérience unique, et propose de nombreuses activités : la plongée avec des requins ou des raies, des nuits avec des requins ou l’observation des requins depuis un bateau à fond de verre.


Visiter les grottes de Drach, Arta, Hams, Campanet et Génova

À peine avez-vous posé un pied à l’aéroport de Majorque qu’on vous parle déjà des grottes de Drach. Vous en avez même déjà vu des photographies, sans savoir qu’elles se trouvent à Majorque. Elles servent également de décors pour des films. Elles ont été aménagées pour permettre aux visiteurs de les découvrir, mais on ne les recommandera pas nécessairement aux personnes en situation de handicap ni aux claustrophobes. 

Les grottes de Drach
Les grottes de Drach

Vous pouvez aussi visiter celles d’Arta, qui sont tout aussi spectaculaires. 

Les grottes d’Hams sont à proximité de celles de Drach, dans la localité de Porte Cristo. Celles de Campanet sont nichées au nord de l’île, en plein dans la Serra Tramuntana. Mais si vous ne voulez ou ne pouvez pas sortir de Palma de Majorque, vous pouvez explorer les grottes de Génova. 


Visiter le Manoir de La Granja 

Avec son impressionnant manoir du XVIIe siècle, ses jardins et ses sources naturelles, la Granja de Esporles est l’endroit idéal pour goûter à la cuisine traditionnelle majorquine et revivre son passé agricole.

La Granja se trouve au cœur de l’île, sur le site de l’ancienne ferme maure d’Alpic, capturée par Nuno Sanç lors de la conquête de Majorque et occupée ensuite par des moines cisterciens. Lorsque le domaine a appartenu à la famille Fortuny à la fin du XVIIe siècle, d’importantes réformes ont été mises en œuvre sur la propriété.

Cette « possessió » de campagne contient des éléments notables du style baroque classique, comme une double galerie à ciel ouvert avec des colonnes ioniques disposées comme une loggia, qui est une caractéristique notable du style. Son intérieur contient des meubles traditionnels majorquins ainsi qu’un certain nombre d’objets d’une grande importance ethnologique. Chaque pièce fait l’objet d’un circuit de visite. Une boutique vend des produits traditionnels tels que des vins majorquins, des friandises (pain aux figues, brioches), du pain à la sobrasada (une saucisse de porc crue séchée), ainsi que des fromages et des saucissons.

Ses jardins historiques contiennent une collection variée de plantes indigènes, dont un arbre à feuilles persistantes au fond d'un étang qui date de plusieurs milliers d'années. Un certain nombre d'animaux de ferme traditionnels, tels que des faisans, des canards et des oies, pourront être observés par les visiteurs.


Visiter Els Calderes

Ce manoir fait partie de l'histoire de la famille Calderers depuis 1285, date à laquelle il a été mentionné pour la première fois dans les documents historiques comme appartenant à la famille Calderers. 

L'imposante structure que nous pouvons voir aujourd'hui a probablement été construite vers 1750 et a continué à être agrandie jusqu'au début du XIXe siècle. Le salon de musique, la salle de réception des femmes, la chapelle de la famille, la cuisine et la salle à manger peuvent être visités dans le manoir. Les granges, les étables et les poulaillers situés sur le terrain de la propriété sont particulièrement intéressants.

En outre, vous pouvez voir des animaux de ferme de races autochtones, comme le porc noir de Majorque, qui est utilisé pour produire le délicieux plat de sobrasada. Vous pouvez également visiter les différents ateliers, dont l'atelier du forgeron, qui contient des outils historiques, la boulangerie et la blanchisserie, qui était utilisée pour laver et teindre les vêtements.


Visiter Palma de Majorque en février

Cela paraît être une évidence : parmi les choses à faire en février à Majorque, il y a la visite de Palma. Notons que la capitale se visite toute l’année. Vous pouvez demander à votre hôtel de vous trouver un guide, mais pour réellement profiter de la ville, le mieux est encore de s’y perdre. 

Des tapas à Palma, à côté du Mercal de l'Olivar
Des tapas à Palma, à côté du Mercal de l'Olivar

Vous pouvez commencer votre périple en partant depuis la place d’Espagne et déambuler tranquillement dans le centre historique. Vous pourrez faire du shopping, faire une halte dans un musée d’art et manger un morceau au marché de l’olive (Mercat de l’Olivar). Les échoppes servant des tapas ne manquent pas. Comment trouver les bonnes adresses ? Tendez l’oreille. Si vous entendez les clients parler espagnol, vous pouvez vous arrêter. Ce conseil est valable même en dehors de Majorque : pour repérer un bon restaurant, il suffit de voir si des locaux y mangent. Accordez un point bonus si vous voyez des policiers ou des gendarmes y manger.  

Si vous souhaitez des vacances à fort coefficient culturel, venir à Majorque en février est tout indiqué.